Rachel Stevens

Rachel Stevens

Pour devenir fan de cet(te) artiste,
Connectez-vous ou Créez gratuitement
votre compte my MusiqueRadio

Cette fiche, consacrée à Rachel Stevens, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Rachel Stevens en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

Rachel Stevens

Rachel Stevens

Né(e) le 09/04/1978

Pays : Angleterre

Genre(s) : Pop, Rock

Label(s) :  Polydor Records

Le groupe pop « SClub7 » se forme en 1998. Il comprend sept membres anglais recrutés par casting. Ce groupe se compose donc de Tina Barrett, Paul Cattermole, Jon Lee, Bradley MacIntosh, Jo O'Meara, Hannah Spearritt et Rachel Lauren Stevens. Cette formation connaît rapidement la célébrité avec la série « Miami 7 » qui est diffusée dans près de 110 pays. Dans le même temps, leur single « Bring It All Back » se classe numéro un en Grande-Bretagne. Il s'en suit également trois années de succès avec trois albums et deux autres séries.

Dès son plus jeune âge, Rachel veut travailler dans l'artistique, les études ne l'intéresse véritablement pas. Elle prend des cours de chant et de théâtre. A 12 ans, elle gagne un concours de mannequin pour le magazine J-17 et ensuite elle pose pour d'autres magazines. A 15 ans, elle travaille dans un magasin de chaussures. Après avoir arrêté les cours, Rachel rejoint une école londonienne de mode. Une fois qu'elle obtient un diplôme, elle se lance dans une compagnie de film et ce avant de travailler dans une compagnie de mode en tant que journaliste. Pour la petite histoire, c'est ensuite qu'elle auditionne pour SClub7. Son frère, qui travaille dans une maison de disque, lui demande d'enregistrer une chanson pour le casting du groupe. Par la suite, Simon Fuller écoute la démo et la recrute. Par ailleurs, Paul Cattermole quitte la formation pour l'un des plus grand groupe pop, « Skua ». Après son départ, en 2002, les membres de « SClub7 » rebaptise le nom du groupe en « Sclub ». Le groupe, à six, sort un nouvel album, tourne une série de plus et même un film. En 2003, « SClub » se séparent. Il prend toutefois le temps de sortir juste avant un album best-of et un dernier single qui s'intitule « Say Goodbye » et qui entre directement à la deuxième place dans les charts anglaises.

Rachel Lauren Stevens se lance alors dans une carrière solo. Le premier single issu de l'album « Funky Dory » se place directement deuxième dans les charts anglais et cinquième dans le classement Record Of The Year. Aussi, elle remporte son premier Award de meilleure chanteuse anglaise de l'année en tant qu'artiste solo en 2003.

Connectez-vous à votre compte
my Musique-radio.com !

Pas encore inscrit ?
Partagez votre passion pour la musique, et découvrez toutes les nouveautés en ecoute !