M

M

Cette fiche, consacrée à M, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de M en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

  • Informations sur M

  • Né(e) le 21/12/1971
  • Pays : France
  • Genre(s) : Pop, Rock
  • Label(s) :  Delabel
  • M, de son vrai nom Matthieu Chedid, fils de Louis Chedid, naît le 21 décembre 1971 dans la région parisienne à Boulogne-Billancourt en France. A l'âge de 6 ans, accompagné de sa soeur aînée Emilie, Matthieu Chedid fait les choeurs sur le premier tube de Louis Chedid, « T'a Beau Pas Etre Beau ». Dès son adolescence, Matthieu Chedid devient un excellent multi instrumentiste et monte quelques groupes comme Les Poissons Rouges ou Les Bébés Fous, avec ses copains Julien Voulzy, Pierre Souchon et Matthieu Boogaerts. A sa majorité, devenant musicien de profession, il accompagne de nombreux artistes français en studio tels que Philippe Chatel, Nina Morato, NTM, Sinclair et Billy Ze Kick. Il fait également les arrangements du premier album de Faudel et apparaît sur scène aux côtés de son père, Louis Chedid. En 1997, Matthieu Chedid devient M et publie son premier album « Le Baptême », composé de 17 titres poétiques et groovy.

    Pour les textes, il collabore avec la chanteuse de Billy Ze Kick, Nathalie. De plus, à la différence des voix d'Emilie et de M sur « T'as Beau Pas Etre Beau » il y a vingt ans, ce sont Joseph et Anna, les derniers-nés de la famille Chedid, de faire les choeurs sur le titre « Nostalgic Du Cool ». Fort de son expérience en studio, M enrichit très vite son expérience de la scène, apparaissant dans les salles parisiennes « Cithéa », « Divan Du Monde » et « New Morning ». En fin d'année, il fait la première partie du groupe écossais Texas à « Bercy » devant 12 000 personnes et accompagne parallèlement, Charlelie Couture dans sa tournée des clubs. Sur scène, chaque titre est illustré d'une mise en scène et parfois, quelques comédiens viennent entourer M, ils se nomment Les Acariens. En 1998, à l'occasion des Francofolies de la Rochelle, M reçoit le prix « Félix Leclerc », destiné à promouvoir un jeune auteur compositeur en France et au Québec.

    La même année, il commence à travailler sur l'écriture de plusieurs titres pour Vanessa Paradis, compose et écrit aussi pour lui-même. En 1999, M sort « Je Dis Aime », un nouvel album qui donne une vision poétique des événements divers de la vie quotidienne. Par la suite, il se produit sur scène avec ses deux acolytes, Vincent Segal à la basse, au violoncelle et Cyril Atef à la batterie, aux percussions. A la fin de l'année, M entame une tournée en France, qui passe par « l'Elysée-Montmartre », et pour l'occasion il s'embarque dans des riffs de guitare façon Jimmy Hendrix. En 2000, M donne un concert à « l'Olympia » à guichets fermés et enregistre en live les simples « Je Dis Aime », « Onde Sensuelle » et « Bleu Electrique ». Puis, il remporte les récompenses de « Meilleur Interprète Masculin » et du « Meilleur Concert », aux Victoires de la Musique. La même année, M donne des concerts à « la Cigale », à « l'Olympia » et fait une escale au festival de Montreux, pour rendre hommage à Serge Gainsbourg.

    A cette occasion, il chante deux magnifiques versions, de « Nazi Rock » et de « L'eau A La Bouche ». Par la suite, M cesse pour un temps ses activités scéniques et publie un double live en 2001, « Le Tour De M », qui se compose de morceaux enregistrés lors de sa tournée. En 2002, il sort un album d'instrumentaux intitulé « Labo M1 », composé de versions démos, de maquettes et de titres inédits, extraits de son studio d'enregistrement. Aussi, M collabore avec des réalisateurs de films, compose et interprète le titre générique du premier film de Vincent Perez, « Peau D'ange ». Parallèlement, il interprète le générique des « Triplettes de Belleville », dessin animé de Sylvain Chaumet de 2003. Cette même année, avec ses deux acolytes Cyril Atef et Vincent Segal, M lance son nouvel album « Qui De Nous Deux ? ». L'artiste s'attribue encore le personnage de M, mais il songe à s'en séparer et devenir, même sur scène, Matthieu Chedid. lui-même.

    En 2004, M entame une longue tournée, qui passe par Le Caire et l'Egypte. Un concert exceptionnel pour la fête de la musique marque les retrouvailles avec ses racines familiales : sa grand-mère, Andrée Chedid est écrivain et poète d'origine libanaise et son grand père Louis Antoine ainsi que son père, le chanteur Louis Chedid sont nés en Egypte.

S'informer

Inscription gratuite

Ecoutez, Votez & Partagez votre passion pour la musique avec les auditeurs.

Recherche musicale

Trouver des informations et des videos sur + de 20 000 titres et + de 8 000 artistes references.







Lancer l'ecoute du programme
Radio Numerique

MusiqueRadio est une station de radio musicale exclusivement disponible sur Internet.