Sinsemilia

 < 

Rap/R'n'B/Ragga

 < 

Artistes

Sinsemilia

Sinsemilia

Pour devenir fan de cet(te) artiste,
Connectez-vous ou Créez gratuitement
votre compte my MusiqueRadio

Cette fiche, consacrée à Sinsemilia, recense les articles parus, des éléments discographiques et les musiques de Sinsemilia en écoute dans les programmes de la radio, ainsi que sa date de naissance pour connaitre son âge.

Sinsemilia

Sinsemilia

Pays : France

Genre(s) : Reggae

Label(s) :  Sony Music France

Du nom d'une variété de cannabis, Sinsemilia est un groupe de reggae originaire de Grenoble en France qui voit le jour en 1992. A ses débuts, la formation se compose de trois amis d'enfance qui habite à Grenoble et dans ses environs, le groupe se fonde réellement lorsque quelques-unes de leurs connaissances viennent l'intégrer. Issus de communautés immigrées diverses en France, les membres, qui forment un véritable melting-pot, sont : le chanteur Mike, le chanteur et guitariste Rike, le bassiste Natty, le batteur Ivan, le claviériste Zaz, le percussionniste et flûtiste Roukin's, les saxophonistes Karine et Luc, le trompettiste Fafa et l'ingénieur du son Rachid. Au départ, Sinsemilia reprend des titres légendaires de Bob Marley et se produit rapidement sur scène dans sa région d'origine. En 1996, le groupe enregistre et publie en autoproduction son premier album « La Première Récolte ».

Ce premier disque, dans lequel Sinsemilia chante en anglais, s'écoule à quelques 40 000 exemplaires dans toute la France. La même année, la formation, qui se forge peu à peu une véritable identité et qui conquit d'autres régions, se produit par la suite au « Summum », salle la plus importante de Grenoble. En 1997, Sinsemilia donne un concert à guichets fermés au « Bataclan » à Paris et fait son apparition aux Eurockéennes de Belfort quelques temps après. En 1998, le groupe signe un contrat avec le label Double T Music et entre en studio, pour enregistrer et sortir son deuxième album « Résistances ». Cette fois-ci, la formation qui chante en français écoule plus de 200 000 copies de « Résistances », un disque qui contient les titres très expressifs « La Flamme » et « La Mauvaise Réputation », une reprise de Georges Brassens. La même année, Sinsemilia se produit au Palais Omnisport de Bercy à Paris, accompagné des pointures allant de Ziggy Marley à Third World.

Jusqu'à la fin de l'année 1999, le groupe donne de nombreux concerts sur des scènes diverses et, pendant cette période, il commence à écrire quelques morceaux en vue d'un troisième album. Autoproduit, le troisième opus « Tout C'qu'on A » qui sort en 2000, offre des textes plus matures et plus réfléchis comme sur le morceau « Histoire De Ganja ». Après la sortie en France de « Tout C'qu'on A », Sinsemilia prépare son ouverture vers les pays européens. Cependant, à partir de 2001, le groupe entame une tournée d'une quarantaine de dates, qui commence à Grenoble. La même année, il livre son premier album best of « In A Different Style », une compilation qui regroupe tous ses plus grands succès. En 2002, la formation publie un premier album live composé de treize titres, « Sinse Part En Live », enregistré à Grenoble lors de l'anniversaire de leurs dix ans d'existence.

En 2003, le groupe prend une pause et Riké sort un album solo « Air Frais ». Quelques temps après, Sinsemilia entre en studio à Grenoble et enregistre un nouvel album « Debout Les Yeux Ouverts », qui arrive dans les bacs en 2004. Dans ce disque, Fafa abandonne sa trompette pour la guitare et les claviers. Quant à Oliver, musicien grenoblois, il a intégré les cuivres. En fin d'année, la formation reprend la route pour se produire sur les scènes hexagonales.

Connectez-vous à votre compte
my Musique-radio.com !

Pas encore inscrit ?
Partagez votre passion pour la musique, et découvrez toutes les nouveautés en ecoute !